Skip to content

Cake hivernal qui réchauffe sans gluten et sans lait

14 janvier 2011
tags: ,

Voici la recette d’un petit cake moelleux fait en 10 minutes. C’est bon, c’est léger, sans gluten et sans lait. En 2 mots: bien pratique !

Ingrédients :
– 3 petites pommes ou 2 grosses

– 3 oeufs

– 80 g de sucre roux de canne

– 80 g de farine de riz

– 40 g de farine de châtaigne

– 100 gr d’huile supportant la chaleur

– 10 gr de poudre à lever

Eplucher les pommes et les couper en dés.
Battre ensemble les 3 oeufs et le sucre jusqu’à ce que le liquide tire vers le blanc, puis insérer l’huile.
Rajouter farines et poudre à lever. Insérer les pommes dans la pâte, bien amalgamer.

Chemiser le moule à cake de papier sulfurisé, puis verser la pâte dans le moule. Enfourner pendant 40 à 50 minutes à 180° (conseil: surveiller la cuisson à partir de 40 mn)

Goûter ! Hummm…

2 commentaires leave one →
  1. Julien permalink
    25 janvier 2011 16:51

    Heu… l’huile de palme engendre de véritables catastrophes écologiques et socétiales dans les pays où elle est produite, il est donc préférable de l’éviter si l’on peut. Une bonne vieille huile de tournesol ne ferait-elle pas l’affaire ?

    • 26 janvier 2011 11:10

      Oui, c’est une erreur de ma part, écologiquement parlant. Mais l’huile de palme présente une composition parfaitement équilibrée entre acides gras saturés et insaturés. Contrairement aux produits conventionnels, la graisse de Vigean (en Biocoop), non hydrogénée et non estérifiée, est très stable et spécialement conseillée pour les fritures et les cuissons à haute température. Sinon, l’huile d’olive est la seule huile qui supporte d’être chauffée (à maximum 180°C) sans être détériorée c’est-à-dire sans perdre ses qualités pour la santé.
      Attention, certaines huiles ne supportent pas la chaleur dont l’huile de tournesol, l’huile d’arachide, l’huile de noix, l’huile de lin et les huiles de carthame, de maïs et de soya pressées à froid. Elles se transformeraient en substances nocives pour la santé sous l’effet de la chaleur.
      Donc en conclusion, pour être écolo et bio, il faut cuisiner à l’huile d’olive :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :